Accueil ANIMAUX DU JARDIN Ne tuez pas les orvets, car il ne faut pas les confondre...

Ne tuez pas les orvets, car il ne faut pas les confondre avec les serpents!

-

Vous aurez peut-être vraiment de la chance de trouver un orvet se prélassant sur un rocher chauffé, une dalle de patio chauffée ou sur une allée de jardin au soleil. Les vers lents sont la merveille secrète d’un jardin animalier et un véritable privilège à voir. Voir ces merveilles mystérieuses est un vrai régal, car ces lézards sans jambes sont généralement assez secrets, préférant s’abriter sous des piles de bûches, des tôles ondulées, sous des tuiles et sous des planches de bois dans un endroit calme de votre jardin. À première vue, les vers lents ressemblent à de petits serpents minces, mais ils ne sont en fait ni lents ni des lézards sans jambes. Les adultes sont un peu plus longs qu’un haricot d’Espagne et beaucoup plus épais, plus comme un gousse de fève dans la circonférence. Si vous les trouvez dans votre jardin, ils ne représentent aucune menace. Les vers lents sont totalement inoffensifs; ils ne mordent pas, ne piquent pas et ne mordent pas. Ces créatures douces et sensibles sont de grands insectes de jardin, avec une alimentation riche en insectes et invertébrés, notamment des limaces et des escargots.

Les vers lents ne sont pas lents, ils peuvent aller assez vite ou quand ils sont menacés, ils gèlent les stocks toujours dans l’espoir (peut-être) que vous pourrez les éviter. Leur peau est douce, lisse et soyeuse et les vers lents n’ont vraiment rien d’écailleux ou de terrifiant. Ils sont le rose cuivré le plus doux, avec des teintes brun doré et des yeux noirs et brillants (qui clignotent réellement). Leurs corps brillent à la lumière du soleil, avec un motif irisé tacheté, ressemblant à une pièce complexe et hautement travaillée en céramique émaillée ou en métal finement gravé à l’eau-forte et à motifs. Les vers lents ont l’incroyable capacité de perdre leur queue lorsqu’ils sont attrapés par un prédateur. La pointe de la queue séparée, toujours tremblante, est conçue pour distraire momentanément le prédateur, permettant ainsi au lézard de s’échapper et de s’échapper. Étonnamment les vers lents peuvent réellement repousser une nouvelle queue.

Abri sûr
Les jardins sauvages et naturels sont l’endroit idéal pour que ces magnifiques créatures se reproduisent et se nourrissent. Les pierres de radiateur, les murs de pierre sèches, les piles de bûches et les tas de compost constituent un bon repaire d’hiver et de nuit pour ces créatures à sang froid.

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

 
- Advertisement -

Must Read

10 associations de plantes qui ne s’entendent pas du tout

0
  De loin, tout jardin ressemble à un lieu harmonieux. De belles herbes, des légumes et des fruits poussent au sol, créant un tapis de...