Accueil PLANTES ET SANTÉ Les 5 mauvaises dégâts de thym

Les 5 mauvaises dégâts de thym

-

Dommages causés au thym et mises en garde concernant son utilisation
Le thym est sans danger lorsqu’il est utilisé dans les quantités habituelles d’aliments, mais il peut également causer des troubles digestifs. De plus, l’huile de thym est également sans danger pour la peau et peut provoquer une irritation chez certaines personnes. Fournir des informations adéquates sur la sécurité d’utilisation de l’huile de thym en doses orales.

Enfants:
L’utilisation du thym par les enfants est sans danger si elle est prise avec des quantités modérées d’aliments. Elle est également sans danger si elle est utilisée comme médicament pendant de courtes périodes, mais il n’y a pas assez d’informations pour savoir si l’utilisation de l’huile de thym sur la peau ou par voie orale est sans danger.

Enceinte et allaitante:
Consommer du thym dans les quantités diététiques habituelles est parfaitement sûr, mais les informations sont insuffisantes pour savoir s’il est sans danger de l’utiliser en quantités médicales.

Troubles de la coagulation:
Le thym ralentit le processus de coagulation du sang: l’utilisation de grandes quantités de thym peut augmenter le risque de saignement.

Cas sensibles de certaines hormones:
Le thym agit comme une hormone œstrogène dans le corps. Par conséquent, vous devez cesser d’utiliser le thym si une personne présente certaines maladies sensibles aux œstrogènes;

Chirurgie:
Comme mentionné précédemment, le thym ralentit le processus de coagulation du sang et peut donc poser un risque pour les interventions chirurgicales en augmentant les saignements pendant et après l’opération. Il est donc important de cesser de l’utiliser au moins deux semaines avant l’opération prévue.

- Advertisement -

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...