Avantages du coing: l’antivirus le plus puissant

0
22

Le coing existe dans de nombreux endroits du monde, froids et tropicaux, et son utilisation est répandue en raison de ses nombreux avantages, maintenant connus.

coing rejoint la liste des fruits célèbres en automne et en hiver et peut pousser dans des endroits tropicaux légèrement différents de ceux trouvés dans les endroits froids en termes d’apparence extérieure, mais il reste un peu similaire à la forme des pommes et des poires, de couleur jaune or à maturité et Entre 250 et 750 g.

C’est une source de nombreux nutriments importants et d’antioxydants puissants et elle a de nombreux avantages pour le corps, que nous allons leur consacrer ainsi que des façons de manger une variété de produits modernes ici.

 

 

 

 

 

 

 

Les bienfaits du coing :
Coing dans le monde de la médecine est astringent grâce à sa teneur en tanins. Les tanins, qui présentent de nombreux avantages pour le corps, constituent un puissant anti-inflammatoire et des maladies grâce à leur teneur en antioxydants et en fibres ainsi que par leurs valeurs nutritionnelles distinctives.

1 – faire face aux problèmes du système digestif et de l’obésité :
Manger du pain aux coings aide à combattre les symptômes de nausée et de vomissements, mais qu’en est-il de ses avantages pour le système digestif?

En général, le coing est astringent et antiseptique pour les intestins, contribue au traitement des ulcères peptiques et des troubles intestinaux, ainsi qu’au traitement de la diarrhée, des infections intestinales et de la constipation.

Le coing est également considéré comme un diurétique et donc utile pour nettoyer le corps des toxines.
Grâce aux fibres alimentaires contenues dans les coings, il contribue à augmenter le sentiment de satiété et à réduire ainsi la quantité de repas, ce qui peut en faire un facteur de perte de poids, en particulier à cause de sa faible teneur en calories.

2 – le visage des cancers :
Certaines études suggèrent que le coing contribue à détruire les cellules cancéreuses malignes, grâce à ses puissants antioxydants qui agissent contre les radicaux libres et protègent les cellules contre les dommages tels que la vitamine C et la vitamine A, en particulier les polyphénols, l’acide caféoylquinique, la phycocyanine-B2.

En plus des tanins, qui sont particulièrement caractéristiques du coing, et incluent des composés importants tels que la caté-chine et l’épicatéchine, la consommation de coing réduit le risque de cancer.

3 – Coing fort antiviral
Des études récentes ont montré que le coing a une grande capacité d’antibiotique naturel, en particulier face aux virus. Par conséquent, le coing peut aider à vous protéger contre le rhume, la grippe et d’autres maladies pouvant être causées par des virus.

4- Traitement de l’anémie :
Le coing est une bonne source de fer, ce qui peut entraîner une déficience anémique dans le corps.

5- anti-inflammatoire :
Grâce à la forte teneur en antioxydants du coing, en particulier des polyphénols, le coing peut aider à lutter contre les radicaux libres qui peuvent endommager les cellules et augmenter les risques d’infection.

Il a été constaté que la consommation de coings réduit les infections des voies urinaires, les infections respiratoires, la colite, les infections intestinales et le côlon irritable en particulier.

Certaines études ont souligné le rôle important qu’elle joue dans la lutte contre la gingivite et la dermatite atopique.