Accueil ASTUCES Si vous avez quelques seaux, vous pouvez les utiliser de ces 13...

Si vous avez quelques seaux, vous pouvez les utiliser de ces 13 façons dans le jardin | Utilisations des seaux

-

Si vous avez quelques seaux inutilisés chez vous, il y a 13 façons de les réutiliser dans votre jardin !
Ces utilisations de seaux sont simples, abordables et valent la peine d’être essayées !

1. Tonneau de pluie à monter soi-même

L’approvisionnement mondial en eau diminuant d’année en année, la collecte de l’eau de pluie semble être un merveilleux moyen de rembourser Mère Nature et d’être conscient de l’environnement. Cette idée de baril de pluie à monter soi-même est facile à suivre et ne nécessite pas plus que quelques fournitures de matériel, et un grand seau d’eau ou une poubelle. Les avantages sont nombreux : vous pouvez bénéficier d’une réduction drastique de votre facture d’eau, diminuer votre empreinte carbone et faire bon usage de l’eau de pluie.

2. Dispositif de protection des cultures pour le bricolage

L’infestation par des animaux nuisibles communs comme les lapins, les rongeurs et les taupes est le cauchemar de tout jardinier. Il est douloureux de voir ces créatures nuisibles faire des ravages et saccager le fruit de votre travail. Ce qu’il vous faut, c’est un seau de cinq gallons pour protéger vos plantes pendant les premiers mois fragiles où elles sont trop délicates pour repousser elles-mêmes les envahisseurs potentiels. Cette simple idée de bricolage vous montre également comment protéger les petites plantes du gel, de la grêle et des vents violents, et ainsi leur fournir un environnement conditionné adapté à leurs besoins de croissance.

3. Une ferme de champignons dans un seau

- Advertisement -

Pour cultiver des champignons dans un espace restreint, il faut une technique qui utilise des éléments réutilisables, produit des tonnes de champignons et est adaptée au climat de votre site. Cette simple idée de bricolage coche toutes les cases. Il existe de nombreux types de conteneurs qui peuvent être utilisés, comme les grands sacs en plastique ; les seaux sont les plus appropriés dans le sens où ils sont peu coûteux, robustes et portables. C’est bon pour la culture des pleurotes, car il est moins difficile de choisir un milieu de culture et moins sensible à la température de croissance.

4. Jardinière à seaux pour légumes à monter soi-même

L’absence d’une grande parcelle de terre cultivable ne doit pas vous empêcher de cultiver un potager productif. Un espace de culture confiné dans des seaux vous permet de contrôler la quantité d’eau que vous fournissez, ainsi que de limiter le risque d’infestation de mauvaises herbes et de parasites. Toutefois, n’oubliez pas que les plantes cultivées dans des seaux ou tout autre récipient nécessitent une bonne dose d’engrais, car le compost ne contient qu’une quantité limitée de nutriments. Cette idée de jardinière de bricolage utilise une collection de nouveaux seaux de 5 gallons pour servir de conteneurs à bas prix et suffisamment solides pour supporter la plupart des variétés de légumes, en particulier celles qui sont naines ou de type patio et qui sont hybridées spécifiquement pour la culture en conteneur.

5. Fontaine à seau pour le bricolage

Une fontaine est un ajout charmant à tout jardin. Cette idée de bricolage facile à assembler utilise un seau de cinq gallons et quelques autres fournitures pour créer une magnifique fontaine de jardin qui est gratifiante à construire, relaxante à regarder et qui laisse vos amis et voisins complètement curieux de savoir comment vous avez réussi à faire quelque chose d’aussi incroyable ! En outre, vous pouvez également orner la pièce finie avec de jolies fleurs artificielles, des pierres en terre cuite et des boules flottantes.

6. Irrigation au goutte-à-goutte pour le bricolage

Cette idée de bricolage rapide et facile vous montre comment installer un système d’irrigation enterré et rentable dans votre jardin. Il suffit de percer quelques petits trous dans le fond de seaux en plastique et de les enterrer jusqu’au bord dans la terre de votre jardin. Ensuite, remplissez-les d’eau et vous pouvez y aller. Les seaux fourniront automatiquement un apport d’eau régulier et progressif au sol adjacent sans déverser l’excès d’eau là où il n’est pas nécessaire. Cette simple mesure vous permettra également d’économiser l’eau et de préserver vos plantes de diverses maladies fongiques.

7. Seau à pommes de terre de bricolage

Que vous soyez un expert en jardinage ou un novice en matière de culture des pommes de terre, il est remarquablement facile de s’adapter à la culture des pommes de terre en seaux. Un seau à pommes de terre vous donne la possibilité de commencer vos pommes de terre à l’intérieur et de les transporter ensuite à l’extérieur en fonction du temps. Cette jardinière en seau agit essentiellement comme un lit de jardin surélevé, ce qui permet au sol de conserver sa chaleur et aux plantes de rester protégées des gelées de fin de saison. De plus, comme toutes les pommes de terre poussent dans le seau lui-même, la récolte est facile et ne nécessite pas de tirages et de creusements inutiles.

8. Seau à fleurs pour le bricolage

Qui aurait cru que ces seaux en fer-blanc, apparemment peu impressionnants, pouvaient servir de pots de fleurs rustiques qui non seulement ont belle allure mais qui favorisent également la croissance de nombreuses plantes. Les seaux en métal sont des objets réutilisables, faciles à récupérer et qui ne coûtent pas cher non plus. Avec quelques modifications ici et là, ces conteneurs alternatifs peuvent servir de pots durables et esthétiques. Cependant, il se peut que vous ne puissiez pas cultiver de grandes plantes, les plantes à racines peu profondes et à profil bas sont bonnes pour ces conteneurs.

9. Planteuse de riz à monter soi-même

Le concept de la culture du riz oriente automatiquement les images de champs de riz gorgés d’eau d’une superficie d’un hectare. C’est évidemment impossible à recréer chez soi, n’est-ce pas ? Faux ! En fait, il est tout à fait possible de faire pousser cette culture de base populaire dans le même environnement de culture sous votre porche, dans votre cour ou même sur le rebord de votre cuisine, ET IL SERA AMUSANT ! Pour ce faire, vous aurez besoin d’un outil peu coûteux et facilement accessible – un seau en plastique. Ce guide vous montre comment créer un environnement propice à la culture de petites quantités de riz à faible teneur en matières grasses, à forte teneur en fibres et moins cher que les variétés achetées en magasin.

10. Conteneur d’arrosage pour le bricolage

Un conteneur auto-arrosant est un moyen remarquable de répondre aux conditions de jardinage en conteneur qui consomment beaucoup d’eau. C’est un outil ingénieux qui facilite la culture des plantes et qui est parfait pour le jardinage d’appartement. Oubliez les récipients coûteux achetés en magasin pour vous procurer un arrosoir fait main qui utilise un seau de cinq gallons, entre autres matériaux de récupération, et dont le montage prend environ une heure.

11. Jardin de seaux suspendus pour le bricolage

Si vous cherchez quelque chose de difficile, une idée originale, alors essayez de faire pousser des légumes comme des tomates à l’envers. C’est une façon unique (mais pas simple) de cultiver des tomates. Un seau de cinq gallons peut vous aider dans cette entreprise.

12. Système aquaponique de bricolage

Cette technique de production alimentaire implique une combinaison d’aquaculture et de culture hydroponique. Si vous êtes nouveau dans ce concept et que vous souhaitez commencer avec un système aquaponique rudimentaire, une bonne idée serait d’élever des poissons dans un seau. Ce système de base n’est peut-être pas agréable à l’œil, mais il fonctionne et vous voudrez faire des erreurs et apprendre avec un tel système avant de passer à des installations plus avancées et plus coûteuses. Et comme ces seaux sont en plastique, ils sont capables de s’adapter aux éléments de base nécessaires à un système aquaponique. Pour couronner le tout, ils contiennent une quantité considérable de poissons, ainsi que la tuyauterie nécessaire pour permettre le passage de l’eau. Ils offrent également suffisamment de place pour les plantes qui sont les mieux adaptées à l’aquaponie.

13. Bricoleur de thé à compost

S’il y a quelque chose de mieux que le compost, c’est bien le thé au compost. Fabriqué en faisant tremper du compost ordinaire dans de l’eau, cet élixir polyvalent peut être utilisé pour rehausser la saveur des légumes, prévenir les maladies du feuillage et même accélérer la décomposition des toxines. Si vous avez déjà utilisé du compost de manière traditionnelle, il est temps d’essayer de préparer du thé de compost. Avec un simple seau et des restes de compost dans un sac en toile de jute, vous pouvez préparer une bonne friandise nutritive pour votre jardin !

Must Read

10 associations de plantes qui ne s’entendent pas du tout

0
  De loin, tout jardin ressemble à un lieu harmonieux. De belles herbes, des légumes et des fruits poussent au sol, créant un tapis de...