Accueil JARDINAGE La permaculture : comment faire du paillis pour le jardin ?

La permaculture : comment faire du paillis pour le jardin ?

-

 

Qu’il s’agisse de permaculture pure ou simplement organique, le sol d’un jardin ne doit jamais être nu, car cela divise son potentiel par dix ! Couvrez donc ce sol avec différents types de paillis. Ceux qui disent que la permaculture pense souvent d’abord au paillis, surtout pour un jardin. Mais la paille n’est pas le seul matériau utilisé dans les techniques de permaculture. Vous pouvez aussi essayer des mélanges de carton ou de déchets verts : mais attention, pas seulement un ! Suivez nos conseils pour commencer.

À quoi sert le paillage ?

Le sol de votre jardin bénéficie du fait qu’il est toujours protégé par une couche organique afin de maintenir l’activité organique aussi bonne que possible. C’est un cercle vertueux : la couche organique nourrit les plantes par dégradation et améliore la rétention d’eau (suffisante pour limiter les arrosages toute l’année). Les plantes sont plus résistantes, ce qui protège le sol des intempéries et du compostage des déchets sur place. Progressivement, le sol s’enrichit en humus et la productivité augmente. Mais pour y parvenir, il ne faut pas lésiner.

Ce n’est pas seulement la paille qui est importante.

- Advertisement -

L’image du jardin de permaculture donne toujours l’impression que le sol est recouvert de paille. Cela est possible si ce matériel est disponible en abondance ou pour des raisons esthétiques. Mais ce n’est pas obligatoire. De nombreux autres matériaux peuvent être utilisés pour recouvrir le sol. Les matériaux de paillage artificiels tels que les toiles de paillage ou le paillis minéral ne sont pas pratiques. En fait, ils ne favorisent pas l’activité biologique, contrairement au paillis, qui se décompose. Le mélange des matériaux dans le sol est un bon moyen d’obtenir les meilleures chances de succès. En variant le paillis, comme dans une forêt, il n’y a pas de danger de déséquilibre !

Le carton pour pailler

Tant qu’il n’est pas recouvert d’une feuille de plastique, le carton ondulé peut être utilisé comme paillis. Rapide à appliquer, il est parfait pour noyer les mauvaises herbes. Mais elle a plus que des avantages. La contribution au sol est assez faible. Si elle abrite des animaux utiles comme les crapauds, elle sert également de coquille d’escargot de première classe. Évitez de l’utiliser seul. Par exemple, le recouvrir d’herbe coupée.

La paille, ce n’est pas si facile

Si elle a l’air et sent bon, vous devez l’acheter chez un marchand de produits alimentaires, car les agriculteurs ne la produisent qu’en balles de 300 kg ou plus. Et en balles de 15 kg, c’est très cher. Limitez son utilisation à un usage de surface pour camoufler l’affreux paillis qui recouvre réellement le sol. Il faut éviter les semences contenant du foin.

Vous pouvez aller à la page suivante pour lire la suite de cet article

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...