Accueil JARDINAGE Hivernage du jardin : plantes d'extérieur et d'intérieur

Hivernage du jardin : plantes d’extérieur et d’intérieur

-

Le temps se refroidit et dans certains endroits il neige déjà, il est donc temps de protéger vos plantes ! Dans certaines régions, les hivers sont rigoureux et le risque de gel est élevé. Toutes les plantes ne sont pas rustiques. Vous devez donc prendre les bonnes précautions avant que le froid ne détruise vos cultures. L’entretien des plantes est important si vous attendez le printemps avec impatience. Un travail saisonnier approfondi peut également contribuer à assurer la production de nouvelles fleurs. Voici donc quelques préparations hivernales que vous pouvez faire dans vos jardins intérieurs et extérieurs.

1) Comment identifier les plantes qui ne sont pas résistantes à l’hiver ?

Les plantes qui ne sont pas rustiques sont celles qui sont faibles en hiver et qui ne sont pas très fortes même lorsqu’elles sont rustiques. Il s’agit notamment des plantes tropicales, des arbustes à agrumes, des plantes grasses (surtout les succulentes) et des simples plantes ornementales.

Toutes ces plantes ont besoin d’être protégées de la chaleur. Il faut notamment les protéger du gel, qui peut être fatal. Les plantes des régions subtropicales et tropicales ont besoin de chaleur et d’humidité ; les températures inférieures à 15°C sont à éviter. Cependant, certaines plantes peuvent tolérer des températures basses ou même négatives pendant une courte période, à condition qu’elles ne soient pas affectées par le gel.

2) Préparer le site et la serre

- Advertisement -

Avez-vous une serre ou un jardin d’hiver ? N’oubliez pas de le préparer pour la culture des plantes. Dépoussiérez et nettoyez les fenêtres. En hiver, la lumière du soleil est faible, vous devez donc laisser entrer le plus de lumière possible par les fenêtres. Le froid ne peut pas entrer, alors vérifiez les joints des fenêtres et des portes et nettoyez-les si nécessaire. Ouvrez également les portes pour rafraîchir l’air de la pièce avant que le temps ne devienne vraiment froid. Enfin, balayez le sol et enlevez tous les débris végétaux qui pourraient provoquer une maladie du mildiou.

3) Hivernage du jardin extérieur

Les plantes directement sur le sol sont les premières à être affectées par le froid. Protégez les racines en posant une couverture végétale appropriée sous le pied. Taillez les plantes si nécessaire pour les préparer à la dormance. Protégez également les jeunes plants de bananes avec un paillis d’hiver. En outre, attachez les branches hautes avec du raphia pour avoir une bonne prise au sol. Les plantes en pot hivernées à l’extérieur doivent être placées près d’un mur où elles seront protégées du vent et le récipient doit être vidé régulièrement.

4) Hivernage des plantes d’intérieur

En hiver, les plantes d’intérieur ne sont pas affectées par un froid trop intense, mais il est important de faire attention aux niveaux de lumière insuffisants. Préparez vos plantes le mieux possible avant qu’elles n’entrent en dormance. Pour ce faire, enlevez les branches mortes et les feuilles mortes, éliminez les éventuels parasites et dégagez la poussière. Placez ensuite les plantes dans une pièce bien éclairée, loin des appareils de chauffage et de la lumière directe du soleil. Pour les plantes tropicales, il est préférable de les maintenir humides dans un bac avec une boule d’argile humide. Le plus important est de les garder bien ventilés et de réduire (ou d’arrêter) l’arrosage.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...