Accueil JARDINAGE Faites planter vos graines de fruits, vos noix et vos olives

Faites planter vos graines de fruits, vos noix et vos olives

-

Planter un noyau de pêche, de cerise ou d’abricot… Qui n’a pas essayé de planter des noyaux de fruits dans l’espoir d’obtenir un jour de beaux arbres fruitiers et surtout de bons fruits. Planter une pierre n’est pas très compliqué et, surtout, c’est amusant. Mais les résultats peuvent être très aléatoires. Voici quelques conseils sur la façon de planter une pierre, à quelle époque de l’année, il faut le faire et surtout comment prendre soin des cultures après avoir percé des trous dans les pots et comment être patient… Trucs et astuces avec Détente Jardin. 

Avocatier et avocat : culture, noyau et conseils d'entretien

Si vous ne pouvez pas planter vos noyaux tout de suite, conservez-les au réfrigérateur sur du papier humide.
Planter des trous… est une distraction, bien sûr, mais c’est beaucoup plus que cela. En fonction de ce que vous plantez, vous recevrez (gratuitement !) une belle plante verte, un arbre exotique, un buisson de haie ou un arbre fruitier qui produit des fruits vraiment savoureux… Mais n’oubliez pas que le résultat n’est pas nécessairement fidèle.

Coup de dés

La jeune plante n’aura pas toujours les mêmes caractéristiques que la plante mère, puisque la graine est le résultat de la fertilisation de la plante mère (les gènes mâles sont portés par le pollen.). Par exemple, si une graine de pommier « golden » est semée, elle produira un pommier qui donnera des fruits présentant certaines caractéristiques (imprévisibles) de la « golden » (taille, couleur, goût, etc.) mais aussi certaines caractéristiques du pommier qui a produit le pollen. Obtenir ainsi de bons fruits, sucrés, croquants et juteux, est donc une question de chance.

Comment faire ?

- Advertisement -

Plantez vos noyaux de fruits, fruits secs et olives | Pêche fruit ...Les graines et les grains doivent provenir de fruits mûrs qui ont été laissés sur l’arbre le plus longtemps possible. Nettoyez-les à l’eau courante dans un tamis fin pour éliminer la pulpe collante et éviter la formation de moisissures.
Semez les le plus rapidement possible pour qu’elles ne se dessèchent pas. Enterrez les fosses de 3 ou 4 cm dans une graine ou une terre à découper.
Les fruits exotiques ont besoin de chaleur (mini-serre, à l’intérieur) ; nos fruits habituels ont besoin d’une période de froid de plusieurs semaines, voire de 2 ou 3 mois (marijuana en hiver à l’extérieur ou dans le réfrigérateur).

Plantez vos fosses « froides« 

Comment planter un noyau de pêche ? | Détente Jardin
1 – un noyau d’olive… Pour un olivier dans un vase.
Quel est le prix à payer ? Comptez une cinquantaine d’olives fraîches, mûres et si possible, non traitées.
Comment ? Mettez les fosses dans le sable humide et placez le pot dans un endroit frais et humide pendant l’hiver (par exemple, derrière le mur nord de la maison).
Période de germination : très aléatoire, de 6 mois à 2 ou 3 ans
Entretien : lorsque la graine a germé, arrosez régulièrement, mais modérément (l’olivier craint plus l’excès d’eau que la sécheresse.). Retirez la graine lorsqu’il n’y a pas de danger de gel, mais seulement à la fin du mois de mai.
En particulier : la germination des noyaux d’olive est très aléatoire. Une autre technique consiste à prendre les graines spontanées que l’on trouve dans les oliveraies. Gardez votre olivier dans un pot si vous ne vivez pas dans un climat tempéré.
Le résultat : un petit arbuste en 5 ans ; les premières fleurs en 5 ans au moins. 

2 – un nid d’abeilles japonais pour un arbre fruitier exotique
Combien cela représente-t-il ? Choisissez une douzaine de noyaux de nèfle japonaise (attention à ne pas les confondre avec notre nèfle commune, Mespilus germanica, c’est-à-dire Eriobotrya japonica).
Comment ? Mettez-les dans l’argile chaude et humide.
Temps de germination : 1 mois.
Attention : lorsque la pierre a germé, attendez le stade 2-3 feuilles et replantez-la dans un pot plus grand. Attention, la nèfle du Japon pousse assez vite. Coupez les semis pour réduire leur développement et repiquez-les au fur et à mesure de leur croissance. Si vous vivez dans un climat tempéré, vous pouvez les transplanter dans un coin protégé du jardin. Vous aurez alors de beaux arbres de plus de 20 ou 30 mètres de haut.
Notamment : en ville, vous pouvez planter vos jeunes pousses dans un endroit protégé dans votre jardin ou sur votre terrasse. À Paris, par exemple, il y a des nèfles japonaises, mais on ne peut obtenir de bons fruits que dans un climat chaud.
Le résultat : un buisson en 3 ans. Le fruit 10 ans plus tard… … Dans un climat chaud.

3 – une graine de datte pour un petit palmier
Combien ? Prenez une douzaine de graines (car elles ne germent pas toutes) de dattes fraîches… Ou de dattes séchées, c’est la même chose. Enlevez les nids de poule. Rincez-les.
Comment faire ? Laissez-les germer dans un coin de la cuisine, dans un verre d’eau que vous changerez souvent.
La durée de germination : entre 1 et 2 mois.
Les soins : plantez-les dans un petit pot lorsque la pousse mesure 2 cm. Conservez-les à la lumière et à 20ºC.
À savoir : attention, les racines poussent rapidement, ne laissez pas longtemps la jeune plante dans un pot peu profond. 6 mois après la germination, la plante est mise dans un pot de 15 cm de hauteur. Vous obtiendrez un petit palmier que vous pourrez garder tout l’hiver dans votre maison ou sur la terrasse.
Le résultat : un petit palmier en un an. Ne donnez jamais, si vous ne vivez pas dans un climat très chaud.

Planter des noyaux « rustiques »

dj-121-noyaux-rustiques.jpg

1 – un noyau de cerisier pour une haie
Combien y en a-t-il ? Cinq noyaux de cerise.
Combien y en a-t-il ? Mettez-les dans une boîte de terre que vous gardez dans le jardin tout l’hiver.
La période de germination : 6 mois.
Soins : lorsque le noyau a germé, attendez que le bourgeon est atteint entre 5 et 10 cm pour le transplanter dans un seul pot de fleurs, qui sera utilisé à l’automne et protégez la plante rongeuse avec un fin grillage métallique.
Vous obtiendrez probablement de petites cerises sauvages qui peuvent être délicieuses. Mais surtout, l’arbre est une grande haie sauvage que les oiseaux vont adorer.
Le résultat : une plante de haie dans quatre ans. Des cerises sauvages dans 10 ans.

2 – une graine d’abricot pour les abricots
Combien ? Mettez une douzaine de carottes de côté.
Comment faire ? Mettez-les dans une boîte en polystyrène remplie de sable très humide et stockez-les à 5-10 °C (à l’extérieur ou dans une cave fraîche) pendant tout l’hiver.
Temps de germination : 4 à 8 mois.
Soins : lorsque le noyau a germé, transportez-le dans un pot de fleurs et conservez-le à l’extérieur dans un endroit protégé et clair. Coupez la racine principale à chaque rempotage pour développer le système racinaire. Plantez en terre lorsque la plante a atteint 40 à 50 cm de hauteur. De l’eau en quantité suffisante, 

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

 

Must Read

10 associations de plantes qui ne s’entendent pas du tout

0
  De loin, tout jardin ressemble à un lieu harmonieux. De belles herbes, des légumes et des fruits poussent au sol, créant un tapis de...