Accueil JARDINAGE Comment cultiver des concombres avec la lune

Comment cultiver des concombres avec la lune

-

 

Le concombre est l’ingrédient le plus frais par excellence ! Qu’il soit consommé en collation ou utilisé dans une recette, il est encore meilleur lorsqu’il est cueilli frais et jeune. Consommée avec la peau et sans pesticides, elle fournit des sels minéraux et des vitamines. Mais il faut du soleil, de l’eau et bien sûr les bonnes notes du Calendrier du Jardin de la Lune pour cueillir de beaux fruits sur vos pieds. Suivez le guide !

Le concombre: comment le planter, l'entretenir et le récolter

Quand faut-il planter les concombres avec la lune ?

Les concombres sont des légumes froids qui doivent être plantés lorsque le temps s’est suffisamment réchauffé, donc toujours après les dernières gelées. Actuellement, quand la lune tombe, on peut les planter dehors, au soleil et dans un sol fertile et bien cultivé, car le concombre est une plante exigeante. Ils peuvent être plantés naturellement, mais leur plantation est encore plus exigeante en termes de chaleur. Les concombres ne doivent pas être plantés directement à l’extérieur pour éviter une récolte tardive et le risque que les plants ne se stabilisent pas comme les autres.

Comment plante-t-on des concombres avec la lune ?

  • Placez les plants de concombre dans des trous suffisamment profonds pour prendre la motte et enfouissez la tige de 2 cm de long.
  • La terre sera bien enlevée et désherbée au préalable, car les concombres n’aiment pas les plantations improvisées.
  • Arrosez jusqu’à ce que les plantes soient bien mouillées.
  • Méfiez-vous des escargots, même si vous devez entourer les plantes de cendres de bois ou, dans le pire des cas, d’un agent organique pour les garder sous contrôle, car elles sont très sensibles aux escargots.
  • Tuez les concombres pour une meilleure récolte.

Culture de concombres sur des fils au potager

Selon les différents types de concombres :

- Advertisement -

Il existe deux catégories de concombres, chacune avec ses amants et ses adversaires.

  • Le type classique, avec un fruit long et lisse, est le concombre, que l’on trouve dans presque tous les magasins. Quand il est jeune, il peut être mangé avec la peau. Il n’est pas très savoureux et a besoin de chaleur.
  • L’autre variété, souvent appelée concombre espagnol parce qu’elle est très populaire de l’autre côté des Pyrénées, a un fruit court et une peau épineuse. Il se consomme pelé et sa chair est plus ferme et plus savoureuse. Le roi des Gaspachos, c’est lui ! Il ressemble à un très gros concombre que l’on aurait oublié de cueillir, aussi est-il parfois méprisé alors qu’il n’a rien à voir avec les concombres.
  • Outre ces deux concombres classiques, il existe aussi de petits concombres pour la confiture, originaires d’Afrique. Ils sont récoltés très jeunes et ressemblent davantage à des concombres.


Quels types de concombres doivent être choisis et cultivés par la lune ?

Les concombres lisses à longues fibres les plus souvent cultivés sont des hybrides F1, plus résistants aux maladies et plus productifs. Par exemple, « Johanna » et « Vert long maraîcher » sont les variétés les plus populaires, mais il existe aussi de nombreuses variétés de concombres qui donnent des résultats très professionnels, comme « Airbus F1 », « Telegraph Improved », « Diapason F1 », etc. Quant aux concombres épineux, vous pouvez compter sur « Le Généreux » et « Long Anglais » (aussi appelé « Long Green Ridge ») pour les anciennes formes. Pour les hybrides, essayez le « Jazzer F1 » ou le « Murat F1 », à la pulpe très sucrée.

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

 

Must Read

10 associations de plantes qui ne s’entendent pas du tout

0
  De loin, tout jardin ressemble à un lieu harmonieux. De belles herbes, des légumes et des fruits poussent au sol, créant un tapis de...