Accueil Fleurs et arbustes Quelle est la méthode pour faire germer les graines de lotus ?

Quelle est la méthode pour faire germer les graines de lotus ?

-

 

Quelques étapes précises pour faire germer les graines de lotus en 8 jours. Sa croissance impressionnante et rapide dans un mini bassin vous permet de bénéficier d’un magnifique feuillage, voire d’une première floraison en 1 été.

La merveilleuse et emblématique plante aquatique, le lotus sacré, Nelumbo nucifera, peut potentiellement être cultivée comme une annuelle à développement rapide. Le secret de sa germination réside dans quelques gestes précis, essentiels car on dit que la graine de lotus conserve son pouvoir germinatif pendant 200 ans, voire jusqu’à 1 000 ans, en supportant de longues périodes de sécheresse ou de trempage.

Une fois la germination réussie, la croissance du lotus est à portée de main. Même sans bassin, car il apprécie les petits bassins hors-sol dans le jardin, où l’eau est suffisamment chaude. En fait, même s’il devient un géant, il peut être conservé dans un « pot d’eau » pendant au moins quelques années.

Quelle que soit l’origine de vos graines de lotus, même si vous les avez prélevées sur un tas sec, elles sont certainement viables : il suffit de briser leur dormance.

Quand le lotus est-il semé ?

- Advertisement -

Le lotus est semé au printemps, à l’intérieur, pour qu’il ait un avantage sur la chaleur. Attention, selon les régions, il est plus ou moins couvert : trop tôt, par exemple en février dans le nord, est problématique car il souffre d’un manque de lumière au moment où ses feuilles se développent. En avril/mai, la lumière du jour est plus abondante et permet au plant de se développer sans problème. Cependant, si vous avez suffisamment de graines, vous pouvez essayer un semis plus précoce, et si cela fonctionne, tant mieux ! Plus la saison de croissance du lotus est longue, plus il a de chances de fleurir dès la première année.

Comment rompre la dormance des graines de lotus ?

La graine de lotus est très dure ; elle est entourée d’une coque épaisse, très sèche, dure et complètement imperméable.

Pour humidifier la graine, frottez-la dans une toile abrasive jusqu’à ce que la coquille soit légèrement percée.

Récupérez la graine avec une pince à épiler (sans l’écraser) et frottez-la méthodiquement, en vérifiant régulièrement le résultat. On enlève une couche fine et brillante (bordure blanche), puis progressivement ce tégument très épais, noir et opaque. Il est perforé lorsque vous pouvez deviner un petit point plus clair au centre de l’abrasion. C’est suffisant. En effet, il n’est pas nécessaire de couper l’embryon, au risque de le faire pourrir.

Trempage des graines

Dès qu’elles sont semées, trempez les graines dans de l’eau fraîche : si l’eau du robinet est calcaire, il est plus nécessaire de recueillir de l’eau de pluie. Faites tremper les graines dans de l’eau assez chaude, entre 20 et 30°C (68 et 86°F). Vous pouvez les placer dans un radiateur, en dosant la chaleur de l’eau avec des couches de papier journal entre le radiateur et le récipient.

Les graines vont flotter ou couler, cela n’a pas d’importance. Ils vont doubler de volume en 1 ou 2 jours et se ramollir.

Si l’eau est trouble (presque toujours), changez-la par précaution et assurez-vous que la nouvelle eau a une bonne température pour éviter un choc thermique.

Germination et développement très rapides

Dans son contenant :

  • Environ 8 jours, le lotus germe, la première feuille commence à éclore.
  • Environ 2 semaines, 2 feuilles allongées avec un pétiole de plus de 10 cm.
  • Après environ 3 semaines, un petit rhizome commence à apparaître et forme de petites racines.

Lorsque les racines apparaissent, il ne faut pas longtemps pour replanter le petit lotus ; en effet, le rhizome et les racines du lotus sont cassables. Plus vous attendez, plus la gestion sera risquée.

Dans quel pot le plant de lotus doit-il être transplanté ?

Cela dépend de la façon dont il sera installé à l’extérieur : bassin ou petit réservoir d’eau sur le sol ; cependant, il y a deux exigences :

  • Un pot rond, de sorte que le rhizome tourne, mais reste horizontal lorsqu’il atteint le bord du pot. Dans un pot carré, le rhizome atteint le bord, éventuellement un coin, puis grimpe et sort du pot.
  • Un pot d’un diamètre minimum et d’une profondeur de 20 cm devrait être suffisant pour cette première année.

 

Vous pouvez aller à la page suivante pour lire la suite de cet article

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.