Accueil Fleurs et arbustes Impatiens : conseils pour cultiver ces joyeux aliments de base pour le...

Impatiens : conseils pour cultiver ces joyeux aliments de base pour le jardin

-

Fleur lumineuse, joyeuse et facile à cultiver, l’impatien est un pilier du jardin familial. Ces plantes fleurissent de manière étonnante dans des tons de rose, de violet, de corail, de blanc, de violet, de fuchsia et de rouge. Ces belles fleurs annuelles sont surnommées « Touch-Me-Nots » en raison de la façon dont leurs tiges mûres produisent une explosion de graines même au moindre contact.

Elles sont très attrayantes et font de merveilleuses plantes de bordure, fleurs à massifs ou fleurs en conteneurs. Les impatients sont des amateurs d’humidité et d’ombre modeste. On les achète le plus souvent dans une jardinerie et on les plante en terre après qu’elles aient déjà fleuri.
Plus les impatients sont rapprochés lorsqu’ils sont plantés dans le jardin, plus ils poussent rapidement et plus les plantes sont grandes. Elles atteignent généralement une hauteur de 6 à 30 pouces lorsqu’elles sont plantées très près les unes des autres. Pour gagner de la hauteur, il faut les planter à une distance d’à peine 2 à 3 pouces l’une de l’autre. Pour les plates-bandes, les impatiens doivent être plantés à une distance de 8 à 12 pouces les uns des autres, en les maintenant bas sur le sol.

En les plantant très près les uns des autres, vous obtiendrez une belle banque d’impatients fleuris et colorés. Leurs fleurs mesurent environ 5 cm et jaillissent d’un feuillage jaune-vert.

Exigences en matière de lumière et de température pour les impatientes

Les impatients sont des fleurs assez robustes. Elles peuvent se développer en plein soleil et sous une chaleur modérée, mais elles poussent mieux dans les zones du jardin qui reçoivent de l’ombre partielle à un espace principalement ombragé. Cependant, elles bénéficient également d’un ombrage partiel pendant la journée. Leur saison de floraison s’étend généralement du début de l’été jusqu’au tout début de l’automne.

Les impatients apprécient l’ombre modeste et ont besoin d’humidité. Elles sont très populaires car elles poussent bien dans les zones de rusticité 2 à 8, ce qui les rend parfaites pour les jardins dans la majorité des régions d’Amérique du Nord.

- Advertisement -

La température moyenne idéale pour les impatients se situe autour de 65-75 degrés, en profitant des températures plus fraîches lorsqu’ils sont plantés avec une quantité modérée d’ombre.

Impatiens

Besoins en eau et en sol pour les impatients

Les impatients sont très sensibles à l’eau et un manque d’eau, même pour une courte période, peut les faire flétrir rapidement. S’ils sont achetés déjà enracinés dans une jardinerie, assurez-vous qu’ils sont abondamment arrosés jusqu’au moment où ils sont plantés dans le jardin.
Une fois que les impatiens sont plantés dans le jardin ou le pot de fleurs, ils doivent recevoir environ 5 cm d’eau par semaine, ce chiffre doublant lorsque les températures dépassent 85 degrés. En règle générale, les impatients de jardin reçoivent suffisamment d’eau grâce aux précipitations moyennes dans la plupart des zones de rusticité.

Les impatients plantés dans des conteneurs doivent être arrosés quotidiennement, un arrosage deux fois par jour étant recommandé lorsque les températures dépassent 85 degrés en moyenne quotidienne.

Engrais

Les impatients prospèrent lorsqu’ils sont fertilisés régulièrement dans le jardin ou dans un pot de fleurs. Ces fleurs éclatantes se développent tout au long du printemps et jusqu’à la fin de l’été lorsqu’elles reçoivent un engrais soluble dans l’eau ou grâce à un processus de libération lente effectué au début de la saison de plantation, puis à nouveau pendant les semaines de pointe de l’été.

Impatiens Divine Lavender

Comment propager correctement les impatients par l’enracinement des boutures

Les impatients sont appréciés des jardiniers pour leur croissance quasi inexorable et la couleur vive et joyeuse qu’ils apportent à tout jardin. Elles sont ravissantes dans des conteneurs, des jardinières et dans le lit de jardin, ce qui en fait une plante idéale à multiplier pour en ajouter encore plus dans votre jardin en quelques étapes simples.

Les impatients se propagent facilement grâce à des méthodes d’enracinement simples. Il vous suffit de sélectionner plusieurs impatients non fleuris et de les couper à une hauteur de 3 à 6 pouces. Ces boutures doivent être faites sur les tiges qui ne contiennent pas de fleurs mais qui ont au moins deux nœuds de feuilles. Les coupes doivent être effectuées directement sous le nœud le plus proche de la racine.

Après avoir coupé les tiges impatiens, il suffit de les insérer dans des pots ou des plateaux remplis de terreau humide dans lequel plusieurs trous de la taille d’un doigt ou d’un stylo ont été creusés. Ces pots doivent être arrosés fréquemment et placés dans un endroit qui reçoit une bonne quantité de lumière solaire indirecte.

Une autre façon de propager les impatiens est de les placer directement dans le jardin. Cela doit être fait dans un petit endroit partiellement ombragé. S’ils sont placés dans le jardin, les impatients ne prendront pas racine avant un mois. Une fois qu’ils ont pris racine dans le jardin ou dans un pot de plantation, ils peuvent être transférés à l’endroit permanent souhaité.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...