Accueil Fleurs et arbustes 10 astuces 100% naturelles pour avoir de beaux rosiers

10 astuces 100% naturelles pour avoir de beaux rosiers

-

Les roses demandent un certain savoir-faire pour être cultivées et prospérer à long terme. Cette belle fleur d’été demande un peu d’attention, mais n’est pas si difficile à entretenir. Il est préférable d’utiliser des astuces simples et naturelles pour protéger l’environnement et permettre au rosier de prospérer. Écouter la nature est le meilleur moyen d’assurer une floraison luxuriante. Voici 10 conseils simples et 100% naturels pour obtenir de belles roses dans votre jardin.

1) Récupération des cendres de bois
Si vous avez la chance d’avoir une cheminée, vous pouvez recycler les cendres du bois que vous brûlez. Un peu de cendre de bois au pied de vos rosiers éloignera naturellement les insectes nuisibles à vos rosiers.

2) Arrosez régulièrement et efficacement
Les roses tolèrent un arrosage uniquement à la base de la plante. Évitez donc de mouiller les feuilles, les fleurs ou les tiges. Cela nuit à vos plantes et attire les insectes….. Bonjour, désastre ! L’arrosage se fait environ tous les dix jours. Comme les racines sont profondes, elles résistent bien, mais attention à la sécheresse : dans ce cas, vous pouvez réduire les intervalles d’arrosage à cinq jours.

3) Taille au bon moment
Le moment de la taille varie en fonction de la variété de rosier. Les rosiers remontants sont taillés en hiver, tandis que les rosiers non remontants sont taillés en été, peu après la floraison. À la fin de la période de floraison, retirez 1/3 des branches fleuries (avec trois yeux), avec un bourgeon dirigé vers l’extérieur. Pour les variétés qui ne fleurissent pas, coupez plus profondément et enlevez les branches qui ont déjà fleuri. Les branches mortes doivent toujours être enlevées.

4) La plantation : une étape cruciale
Si vous voulez tout savoir sur la plantation d’un rosier, vous devez lire cet article. Tout d’abord, le choix de la période dépend de la variété : les plantes à racines nues sont plantées de fin octobre à mi-avril, tandis que les plantes cultivées en conteneurs sont plantées d’avril à octobre. Les rosiers n’aiment pas les sols calcaires, qui font jaunir les feuilles, et les sols argileux sont trop compacts pour les racines, qui risquent d’étouffer. Le sol ne doit pas être trop humide. Préférez une exposition sud-est ou sud-ouest.

- Advertisement -

5) Garder les maladies et les parasites à distance.
Les rosiers sont fréquemment (et malheureusement) attaqués par des maladies, notamment la rouille et le mildiou. Les coccinelles sont utiles contre les pucerons. Mais si vous n’avez pas de coccinelles, choisissez des produits naturels comme ce spray anti-insectes maison, naturel et non toxique. Une autre astuce entièrement naturelle et utile pour éloigner les parasites est de planter de la lavande, de la ciboulette ou de l’ail autour de vos rosiers !

roses

6) Rotation des cultures et engrais
Comme pour la plupart des plantes, il ne faut pas replanter des rosiers dans des endroits où il y en avait déjà. Si vous voulez vraiment replanter à cet endroit, vous devez remplacer le sol à au moins 60 cm de profondeur ! Au printemps, vous devez utiliser un engrais spécial pour rosiers à forte teneur en magnésium. En automne, vous pouvez utiliser le Patenkali, qui est également riche en magnésium et en potasse.

7) Choisissez la bonne variété
Avant de faire un achat impulsif, renseignez-vous (internet, revues spécialisées, fleuristes, jardiniers, etc.) pour choisir des roses adaptées à votre climat. Les roses dotées d’un label de qualité tel que l’ADR garantissent des roses robustes qui ne manqueront pas de fleurir ! Vous devriez également choisir des roses qui ont remporté des prix dans des concours nationaux et internationaux.

8) Roses en hiver
Même si la neige est un excellent isolant pour les plantes, attention au froid ! Même si la rose est très rustique, le gel est implacable. Si la température descend en dessous de -10 °C, vous devez amonceler un monticule de terre d’environ 12 cm de haut autour du rosier pour couvrir les branches et protéger le point de greffe.

9) Fleurs rayonnantes et vibrantes
Pour obtenir d’excellentes roses, il est important de supprimer les têtes mortes et les bourgeons latéraux et d’obtenir une seule fleur terminale.

10) Choisir le bon porte-greffe
Il est important de choisir le bon porte-greffe pour vos rosiers. Choisissez Rosa laxa pour les sols calcaires et dans le nord. Rosa multiflora doit être utilisé dans le sud et sur des sols non calcaires. Rosa canina court le risque de perdre ses souches, mais elle est bien adaptée aux zones côtières et aux sols très calcaires, voire pierreux.

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.