Accueil ASTUCES Mimosa en pot : 5 conseils pour cultiver le mimosa en pot

Mimosa en pot : 5 conseils pour cultiver le mimosa en pot

-

Le mimosa, également appelé arbre doré, fleurit en hiver et constitue un véritable rayon de soleil à l’extérieur comme à l’intérieur. Ses fleurs jaunes se déploient délicatement de janvier à mars et remplissent l’air de leur parfum séduisant. Il n’est pas très rustique, c’est pourquoi on le trouve principalement dans la région méditerranéenne. Cependant, il peut aussi être très bien cultivé en pots dans d’autres régions. Voici 5 conseils pour cultiver des mimosas en pot.

1) Le choix du pot
Le secret de la floraison du mimosa d’intérieur réside principalement dans le choix du pot. Si vous voulez que votre mimosa fleurisse abondamment, sachez qu’il préfère un pot un peu étroit. Cependant, le pot doit être profond, car le système racinaire du mimosa est assez imposant.

Le pot doit donc être deux fois plus grand que la motte de la plante. Pour une plante de 3 m de haut, le diamètre est d’environ 40 à 50 cm.

Si possible, choisissez un pot en terre cuite non émaillé. Bien entendu, le pot doit être perforé au fond pour éviter l’engorgement et la pourriture des racines.

mimosa


2) Choix du substrat
Le mimosa apprécie les substrats fertiles, de couleur claire et peu acides. Mais le plus important est que le substrat soit bien drainé, car le principal ennemi du mimosa est l’excès d’eau.

- Advertisement -

Le substrat doit être un mélange de terre de bruyère, de terreau et d’un peu de sable de rivière. La plantation se fait au printemps, entre mars et juin. N’oubliez pas de remplir le fond du pot avec des billes d’argile ou du gravier pour améliorer le drainage.

3) Choisir le bon endroit pour le mimosa
L’endroit idéal pour le mimosa est en plein soleil. Il aime la chaleur et a besoin de beaucoup de lumière. Dans le pot, elle doit être au soleil au moins 4 heures par jour. Il craint également les courants d’air.

4) Soins en pots et à l’intérieur
En termes de soins, la principale chose à laquelle il faut faire attention est l’arrosage. Le mimosa n’aime pas l’eau dure. Préférez l’eau de pluie pour arroser régulièrement votre plante et laissez le substrat sécher en surface entre deux arrosages. Il doit rester frais, mais attention à ne pas trop l’arroser. En hiver, n’arrosez qu’une fois par semaine.

En été, donnez tous les quinze jours un engrais spécial pour plantes fleuries. Après la floraison, taillez la plante en coupant les branches en deux. Rempotage tous les deux ans.

5) Hivernage
Le mimosa ne tolère pas les fortes gelées. L’hivernage est donc une étape très importante pour le conserver le plus longtemps possible. L’hivernage en pot permet également de rentrer le mimosa à l’intérieur en hiver. La pièce doit être fraîche et lumineuse. Une serre serait idéale. Au printemps, lorsque le gel est passé, vous pouvez remettre le pot dans le jardin.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...