Accueil ASTUCES Les 8 principales erreurs à éviter lors du rempotage des plantes d'intérieur

Les 8 principales erreurs à éviter lors du rempotage des plantes d’intérieur

-

 

Lisez les erreurs courantes à éviter lors du rempotage des plantes d’intérieur en suivant les règles simples recommandées dans l’article donné.
Si vous voulez connaître tous les secrets du transfert de vos anciennes plantes dans un nouveau contenant, consultez les principales erreurs à éviter lors du rempotage de plantes d’intérieur.

Quand rempoter les plantes d’intérieur ?

Mistakes to Avoid When Repotting Houseplants

Avant de décider de rempoter une plante, recherchez les signes suivants afin de déterminer s’il est temps de rempoter vos plantes ou non. Remettez les plantes en pot quand :

– Vous remarquez une croissance lente, même pendant la saison de croissance.
– Les racines forment une énorme masse enchevêtrée.
– Les racines se déversent du fond du pot.
– La plante sèche rapidement et a besoin de plus d’arrosage.
– Le pot ne supporte pas la plante.
– L’eau s’écoule rapidement des trous du fond – cela se produit lorsqu’il y a moins de terre pour capter l’humidité et plus de racines.
– Si vous constatez une accumulation de sel sur la surface du sol.

- Advertisement -

Erreurs à éviter lors du rempotage de plantes d’intérieur
Erreur 1 : Taille de pot inappropriée
La taille du pot est la chose la plus importante dans tout le processus de rempotage. Choisissez toujours un pot d’une taille supérieure à celle du pot précédent. Cela laissera suffisamment d’espace pour que les racines puissent pousser et la terre ne sera pas gorgée d’eau pendant plusieurs jours après l’arrosage.

Erreur 2 : Ignorer l’importance du drainage
Lors du rempotage, le drainage joue également un rôle important dans le bien-être de la plante nouvellement rempotée. De plus, il ne faut pas ajouter de gravier au fond de la plante, car cela surélève la zone humide du sol et peut entraîner la pourriture des racines par manque d’oxygène.

Pour un bon drainage, il est nécessaire qu’un pot ait suffisamment de trous de drainage. Si vous utilisez un pot décoratif sans trous de drainage, vous pouvez en percer quelques-uns dans le fond.

Erreur 3 : Casser complètement la motte
Au lieu de casser toute la motte, il faut la détacher doucement avec les doigts. Si les racines sont très serrées et profondément emmêlées, faites tremper la motte dans l’eau pendant quelques heures ou toute la nuit – cela vous facilitera la tâche.

Si les racines sont très serrées et ont pris une forme enroulée, vous pouvez couper l’excédent à l’aide d’une cisaille aseptisée.

Erreur 4 : Mauvaise sélection du sol
Il est nécessaire d’utiliser le type de sol en fonction de l’espèce de la plante. Par exemple, si vous cultivez la dracaena, le yucca ou l’hévéa, utilisez un sol grossier avec de grosses particules comme de la roche de lave ou de la perlite d’une taille d’environ 1/4 de pouce. Cela permettra un bon drainage et un bon développement des racines.

Pour les plantes comme les bégonias, les violettes africaines et d’autres petites plantes, utilisez un terreau composé de vermiculite, de tourbe de sphaigne et de perlite.

Erreur 5 : rempotage par temps froid
Si vous vivez dans un climat froid, évitez de rempoter vos plantes en hiver, car la plante pourrait subir un choc de transplantation, qui pourrait finalement entraîner sa mort. Attendez l’été ou le printemps pour les rempoter.

Si vous vivez dans un climat chaud, vous pouvez rempoter la plante à tout moment lorsque vous en voyez le besoin.

Erreur 6 : rempoter une plante en fleurs
Les plantes d’intérieur fleurissent lorsque les conditions sont idéales et les rempoter pendant cette période permet d’abandonner complètement la floraison.

Erreur 7 : Toutes les plantes n’ont pas besoin d’être rempotées
Des plantes comme l’oiseau de paradis et le lis de paix se portent étonnamment bien lorsqu’elles sont légèrement enracinées et qu’elles utilisent leur énergie pour faire pousser des fleurs au lieu de faire pousser des racines.

Erreur 8 : Éviter de rempoter une grosse plante
Si la plante pousse bien et si elle est grande et heureuse, alors il est inutile de la rempoter. Elle sera également trop lourde pour être arrachée d’un vieux pot et vous finirez par l’endommager. Il vous suffit de gratter le haut du pot et de le remplacer par du compost frais.

Vous pouvez aller à la page suivante pour lire la suite de cet article

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...