Accueil ASTUCES Guide de culture : Comment cultiver la Jenny rampante

Guide de culture : Comment cultiver la Jenny rampante

-

Creeping Jenny (Lysimachia Nummularia) est un membre de la famille des primevères qui constitue un excellent couvre-sol ou une superbe plante grimpante.

Bien que certains considèrent la jenny rampante comme une espèce envahissante, ses fleurs jaune vif et ses feuilles en forme de pièces de monnaie sont superbes dans un jardin en conteneurs. La planter en pleine terre permet d’obtenir une couverture rapide, mais attention, la jenny rampante, ou Moneywort, est connue pour envahir des zones entières.

C’est pourquoi de nombreux jardiniers et paysagistes recherchent les variétés Golden ou Auria de la joconde rampante, qui se propagent moins rapidement et peuvent être plus faciles à trouver dans certaines régions.

Quelle que soit la variété, la Jenny rampante se plaît près des étangs et des lits de rivière. Elle est également magnifique dans des pots suspendus, où ses feuilles vertes et brillantes s’égouttent sur le dessus, créant un effet de rideau.

  • Nom botanique : Lysimachia Nummularia
  • Nom(s) commun(s) : Jenny rampante, Moneywort, Herb Twopence, Twopenny Grass.
  • Type de plante : Vivace
  • Taille adulte : 2-4 pouces de hauteur, 12-24 pouces de propagation
  • Exposition au soleil : Plein soleil à mi-ombre
  • Besoin en eau : Moyenne
  • Type de sol : Sable ou argile humide et bien drainé
  • pH du sol : 6-7.8
  • Période de floraison : été
  • Entretien : Faible
  • Couleur de la fleur : jaune
  • Zones de rusticité : 4-9 (USDA)
  • Toxicité : Non toxique pour les humains et les animaux domestiques

Entretien de la Jenny rampante

La jenny rampante est une plante qui demande peu d’entretien. Elle a une croissance rapide et couvre rapidement les zones dénudées du sol. Cependant, elle a aussi tendance à supplanter les autres plantes dans son voisinage, ce qui en fait une espèce semi-invasive. C’est pourquoi beaucoup choisissent de planter la Jenny rampante dans une sorte de conteneur.

- Advertisement -

Même lorsque vous la plantez dans un espace confiné, la jenny rampante a tendance à apparaître dans d’autres zones du jardin. Les boutures tombées peuvent facilement se propager, c’est pourquoi beaucoup de gens choisissent de garder leur jenny rampante dans des pots suspendus, loin du reste du sol de leur jardin.

Garder la jenny rampante dans des zones plus sèches, loin des lits de ruisseaux ou des étangs, peut inhiber un peu sa croissance. La recherche de variétés à croissance plus lente, comme le Golden Creeping Jenny, peut également aider à contrôler cette plante.

Lumière

La jenny rampante préfère le plein soleil, mais elle peut aussi pousser à l’ombre. Lorsque vous la placez dans une zone qui reçoit le plein soleil, les feuilles deviendront plus jaune d’or. Dans les endroits ombragés, les feuilles deviennent d’un vert émeraude foncé.

Faites attention à l’excès de soleil dans les climats plus chauds, car le soleil direct et la chaleur entraîneront le blanchiment des feuilles.

creeping jenny

Eau

Le Creeping Jenny a des besoins en eau moyens. Elle aime que le sol soit humide à tout moment mais n’a pas besoin d’un arrosage excessif. Si vous la cultivez en pot, essayez de ne pas laisser le sol se dessécher. Si vous la cultivez comme couvre-sol, pensez à la placer dans une zone basse ou près d’une source d’eau, comme un étang ou un ruisseau.

Température/humidité

La Jenny rampante se plaît dans les climats modérés. Elle ne supporte pas trop de chaleur directe et préfère un endroit humide.

Dans les zones 8 et 9 de l’USDA, la jenny rampante continuera à pousser pendant l’hiver. Cependant, dans les zones plus froides, elle disparaît complètement, pour ne revenir qu’au printemps.

Le sol

En ce qui concerne le sol, le Creeping Jenny préfère les zones sablonneuses et bien drainées. Un sol argileux fonctionne bien aussi.

Bien qu’elle puisse pousser dans des sols acides, alcalins ou neutres, la jenny rampante préfère un pH de 6-7,8.

Engrais

Pour beaucoup, le problème de la Jenny rampante est qu’elle pousse trop ! Cependant, vous pouvez toujours fournir de l’engrais pour une croissance saine de saison en saison.

La meilleure pratique consiste à fertiliser la Jenny rampante avec une solution 10-10-10 au début du printemps. Vous pouvez également choisir d’ajouter de l’engrais lorsque vous plantez pour la première fois la Jenny rampante dans un nouvel endroit. L’utilisation de paillis peut également être une bonne idée si vous avez des problèmes de rétention d’eau.

Toxicité

La jenny rampante n’est pas toxique pour les humains et les animaux domestiques, ce qui en fait une plante idéale pour de nombreux jardins.

Propagation

La jenny rampante est facile à propager. Vous pouvez semer des graines au début du printemps ou utiliser des boutures pour faire pousser une nouvelle plante.

L’utilisation de boutures est la méthode la plus facile pour faire pousser rapidement la Creeping Jenny. Il suffit de couper quelques tiges juste en dessous des premiers nœuds ou bourgeons des feuilles. Ensuite, placez les boutures dans un pot rempli de terre bien drainée (un mélange de sable et de perlite est idéal).

Placez le pot de boutures dans un endroit à lumière indirecte pendant quelques semaines. Dès que vous voyez de nouvelles feuilles pousser, la plante est prête à être transplantée dans un récipient plus grand ou dans une partie de votre jardin.

Taille

La taille est essentielle pour garder la Jenny rampante sous contrôle. Taillez les tiges traînantes et pensez à pincer les fleurs lorsqu’elles se fanent pour éviter qu’elles ne se reproduisent.

Dans les climats plus froids, vous devriez également couper les tiges mortes à l’automne avant l’hiver. Vous serez ainsi sûr que votre jenny rampante reviendra en pleine forme pendant les saisons plus chaudes.

Conseils

Le Creeping Jenny est sujet à des maladies fongiques qui peuvent apparaître sous forme de taches sur les feuilles. Si vous en remarquez sur vos plantes, pensez à les traiter avec un fongicide liquide à base de cuivre.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...