Accueil ASTUCES Conseils pour augmenter les bactéries du sol dans le jardin

Conseils pour augmenter les bactéries du sol dans le jardin

-

 

Découvrez quelques conseils fantastiques pour augmenter les bactéries du sol dans le jardin et favoriser la santé, la croissance et la productivité de vos plantes !

Les minuscules micro-organismes présents dans le sol jouent un rôle essentiel dans le développement global de la plante. Si vous souhaitez vous aussi en tirer le meilleur parti, suivez ces conseils pour augmenter les bactéries du sol dans le jardin !

Conseils pour augmenter les bactéries du sol dans le jardin

Les bactéries peuvent faire des merveilles pour la santé du sol en améliorant sa structure, son agrégation, le recyclage des nutriments et de l’eau. Elles contribuent également à la décomposition des résidus organiques qui aident les plantes de nombreuses façons.

1. Le paillis

- Advertisement -

Une couche de paillis peut favoriser la croissance bactérienne dans le jardin, surtout si vous y ajoutez du compost. Il permet également de maintenir la température du sol fraîche et de repousser les durs rayons de l’après-midi. Le paillage est également une excellente idée pour retenir l’humidité, deux facteurs importants pour le développement des bactéries.

Le compost contient une gamme de bactéries végétales et constitue 80 à 90 % des milliards de micro-organismes. Si vous souhaitez augmenter le nombre de bactéries du sol, il suffit de répandre une épaisse couche de compost.

2. Utilisez un inoculant mycorhizien

Connus également sous le nom de « mycéliums », ce sont de minuscules filaments fongiques qui s’entrelacent autour des racines de la plante et aident à décomposer la matière organique. Une étude de l’université de Washington indique que – Les hyphes des champignons se répandent dans le sol et infectent les racines des plantes en créant des structures spécialisées pour l’échange de nutriments. Cette relation profite généralement aux deux organismes en fournissant du carbone aux champignons et en augmentant l’absorption de nutriments (principalement du phosphore) par la plante.

Les racines tirent l’eau et les nutriments et protègent les plantes contre les prédateurs. Vous pouvez acheter du mycorhizal dans les magasins de jardinage ou en ligne. Appliquez-la en frottant la poudre sur la motte de racines, en la pulvérisant dans le trou ou en la mélangeant directement aux graines avant de planter.

3. Fabriquez vos propres probiotiques

Les probiotiques peuvent faire des merveilles pour la croissance et le développement général de la plante.

Vous pouvez aller à la page suivante pour lire la suite de cet article

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...

Abonnez-vous pour recevoir le manuel des jardiniers sans moyen gratuitement

Inscrivez-vous pour recevoir le lien de téléchargement du livre «le manuel des jardiniers sans moyen» PDF, qui exprime la conviction que tout le monde peut jardiner, malgré l’absence d’expérience ou de tous moyens.
Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.