Accueil ASTUCES Comment réussir la culture des courgettes dans un pot | Cultiver des...

Comment réussir la culture des courgettes dans un pot | Cultiver des courgettes à la maison

-

Apprenez à cultiver avec succès des courgettes en pot et profitez d’une récolte fraîche et biologique dans un petit espace, toute l’année, en toute simplicité !
Même si vous manquez d’espace, vous pouvez cultiver ce légume en pot sur votre balcon, votre toit ou votre patio. Voyons comment faire pousser des courgettes dans un pot.

Les meilleures variétés à cultiver en pot

Comment cultiver des courgettes en potBien que vous puissiez cultiver n’importe quel cultivar en pot, les meilleures variétés (selon nous) à cultiver en pot sont ‘Raven’, ‘Eight Ball’, ‘Geode’ et ‘Jackpot Hybrid’. Vous pouvez cultiver ces variétés compactes dans un petit espace et récolter ce légume en pot frais sans avoir de jardin.

Choisir un pot

Un pot de 14 à 18 pouces de profondeur et de largeur est approprié pour les plants de courgettes. Que vous choisissiez un pot en plastique, en céramique ou en terre cuite, assurez-vous qu’il est muni de trous de drainage. Les variétés compactes comme Gourmet Gold, Magda, Bush Baby, Golden Egg et Patio Star peuvent même être cultivées dans un pot de 8 à 12 pouces.

Les pots en plastique sont moins chers et légers, mais ils sont également non poreux et peuvent favoriser l’engorgement. Les pots en céramique sont attrayants mais lourds et non poreux. Cependant, les pots en argile, étant poreux et esthétiques, offrent le parfait équilibre. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez aussi cultiver des courgettes dans des sacs en toile de jute, des sacs de culture et des jardinières de balustrade !

Conditions requises pour cultiver des courgettes en pot

How to Grow Zucchini in a Pot

Emplacement

Placez votre plante de courgette en pot dans l’endroit le plus ensoleillé, avec une certaine circulation d’air. Une zone qui reçoit six à huit heures d’exposition au soleil conviendra parfaitement à la plante.

Terreau

- Advertisement -

Les courgettes ont besoin d’un mélange de terre riche et bien drainant pour retenir l’humidité et s’épanouir. Assurez-vous que votre terre est friable et contient beaucoup de matière organique comme du compost ou du fumier vieilli. Comme toutes les courges, la courgette pousse mieux dans un sol légèrement acide à neutre (pH : 6,0 à 7,5).

Arrosage

La courgette a besoin d’un milieu de culture légèrement humide pour bien produire. C’est pourquoi vous devrez saturer le sol en profondeur et fréquemment avant que le sol ne s’assèche complètement.

Idéalement, l’arrosage à l’aube permet au feuillage de s’assécher avant la nuit, ce qui empêche la colonisation des parasites et de plusieurs maladies.

Évitez également l’arrosage en hauteur, car il dirige principalement l’eau sur le feuillage, favorisant à son tour l’oïdium. Faites plutôt couler l’eau lentement dans le sol autour de la base de la plante afin qu’elle ait le temps de pénétrer avant de s’écouler.

Température

Les courgettes sont des cultures de climat chaud qui s’épanouissent le mieux sous une lumière solaire vive et filtrée. Des températures diurnes d’environ 21°C (70°F) et des températures nocturnes supérieures à 4°C (40°F) sont propices à leur croissance. Attendez que le sol ait atteint au moins 15°C (60°F) avant de commencer à planter des graines à l’extérieur. Les plantes cultivées dans un sol froid présentent un retard de croissance.

Espacement

La courgette est une plante assez volumineuse, produisant jusqu’à 10 livres de fruits pendant la saison de croissance. Par conséquent, il n’est pas question de surplanter. En outre, il est utile d’assurer un espacement de 2 à 3 pieds entre les plantes adjacentes. Cela permet également la circulation de l’air et empêche la propagation des maladies. Le mieux est donc de suivre la règle d’un pot par plante pour une meilleure récolte.

Entretien des courgettes

What size container to grow zucchini in

Engrais

Un engrais général avec 10-10-10 NPK fonctionne le mieux, car il contient de l’azote ainsi que du potassium et du phosphore pour stimuler la floraison et la production de fruits. Si vous utilisez un engrais hydrosoluble, diluez-le davantage en suivant les instructions du fabricant. En outre, il est recommandé d’épandre du fumier bien décomposé sur la plante au moment de la transplantation ou à mi-croissance.

Taille

La taille des plants de courgettes permet de limiter leur caractère envahissant tout en éliminant les tiges et les feuilles mortes ou endommagées. Coupez les feuilles et les tiges à la base de la plante lorsqu’elles deviennent jaunes et croustillantes ou lorsque vous constatez que l’une s’emmêle avec l’autre.

Le compostage

Le compostage est un moyen précis d’assurer le drainage du sol et une rétention d’eau prolongée. Étendez une couche de compost de deux pouces de profondeur sur le sol et travaillez-la, jusqu’à 8 pouces de profondeur, avant de planter vos cultures.

Le compostage ralentit la prise d’eau dans les sols sableux tout en facilitant l’accès aux mélanges de sols compacts.

Le paillage

Les courgettes se portent bien avec un paillage de printemps. Étendez un paillis organique de deux pouces, comprenant des feuilles déchiquetées et des tontes de gazon, autour des semis. Le paillis réchauffera le sol, maintiendra des températures stables pendant la croissance et favorisera également la rétention de l’humidité.

Nuisibles et maladies

Les plants de courgettes sont particulièrement sensibles aux maladies fongiques et aux attaques d’insectes. Protégez-les des insectes en gardant ces points à l’esprit.

Cultivez des variétés de courgettes en conteneur résistantes aux maladies.
Enlevez les feuilles infectées pour éviter la propagation, et ne les mettez pas au compost.
Utilisez de la poussière de cuivre trois fois par mois pour limiter la propagation des maladies fongiques.
Vous pouvez également appliquer de la cendre de bois pour réduire les problèmes de maladies.
N’arrosez pas le feuillage. L’irrigation au goutte-à-goutte est une façon plus contrôlée d’arroser, car elle permet de garder les feuilles en bon état.

La pollinisation

Avant de procéder à la pollinisation, vous devez comprendre à quoi ressemblent les fleurs mâles et femelles.

  • Les fleurs mâles ont des tiges droites et fines derrière les pétales. Elles ont des pollens jaunes et poudreux.
  • Les fleurs femelles ont de minuscules courgettes immatures à l’arrière des pétales.
  • Il est préférable de les polliniser à la main le matin, car elles s’ouvrent pour une longue durée à ce moment-là.
  • À l’aide d’un pinceau, prenez le pollen des fleurs mâles et brossez-le doucement sur les fleurs femelles complètement ouvertes. Cela augmentera votre production de fruits !

Récolte

La plante sera prête à être récoltée au bout de 45 à 65 jours, lorsque la courge aura atteint une longueur de 6 à 10 pouces. Ne les arrachez pas de la plante et faites une coupe nette à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...