Now Reading
Comment faire fructifier une guilde de myrtilles dans un climat tempéré

Comment faire fructifier une guilde de myrtilles dans un climat tempéré

 

La myrtille est l’une des baies les plus faciles à entretenir et les plus agréables à cultiver dans la propriété familiale de la permaculture tempérée. Ce sont des plantes d’une longévité incroyable, allant de 30 à 50 ans et contenant des phytonutriments appelés polyphénols, qui non seulement donnent à ces baies leur couleur bleu foncé, mais contribuent également à réduire l’inflammation du corps humain. Ils sont également l’un des meilleurs fruits du climat tempéré à fournir une dose de vitamine K, un nutriment liposoluble important. Voici le piège: ils meurent facilement; nécessite un sol extrêmement acide; et n’ont aucune racine pivotante. Dans cet article, j’espère discuter de la manière d’établir et de maintenir une guilde de myrtilles stable, à long terme et à faible rendement en intrants.

Comment établir votre guilde de myrtilles
Votre guilde des bleuets doit tenir compte de quatre éléments fondamentaux.

1) Les bleuets ont besoin d’un bon drainage
Pour se développer de manière optimale, les bleuets ont besoin d’un écosystème de sol poreux qui favorise un cycle de l’eau sain, en surface et en sous-sol. Une bonne règle à suivre est la suivante: s’il pleut le lundi et que l’eau se trouve toujours à l’endroit désiré mercredi mercredi, ne plantez pas de bleuets là-bas. Ils vont se noyer.

Cela étant dit, il y a quelques réserves à cette règle générale. Une bonne conception du peuplement de bleuets en permaculture devrait commencer par une réflexion approfondie sur la gestion du débit des eaux souterraines. Devons-nous réduire le débit et la saturation de l’eau dans la zone de dimensionnement au moyen de rigoles de dérivation pour atténuer ou réduire le cycle de l’eau? Ou avons-nous besoin de diriger, d’apaiser et de «couler / stocker» l’eau énergétique qui coule dans la zone de conception?

Une autre mise en garde importante est que les myrtilles ont un système racinaire peu profond qui se dessèche facilement. Les plantes à racines profondes peuvent plus facilement extraire l’humidité du sous-sol. Cela les aide à maintenir leur hydratation pendant les périodes de précipitations clairsemées. Mais les plantes à racines peu profondes, comme les myrtilles, luttent dans des environnements secs et fragiles. Par conséquent, la conception de la guilde des myrtilles doit prendre en compte juste assez d’eau pour nourrir mais pas noyer les systèmes racinaires des myrtilles.

Il est important d’observer l’emplacement de votre conception et de déterminer vos besoins en matière de traitement de l’eau. Par temps de pluie, restez sous la pluie et regardez l’eau se déplacer à travers le paysage. Mets-toi à genoux et observe l’interaction créative entre le sol, ses nombreuses couvertures et l’eau dansante.

Idée pour atténuer les eaux stagnantes:
Orientez votre motif de myrtille en rangées sur le contour. Ensuite, gonflez les rangées pour calmer et couler le flux d’eau. Plantez le swale avec vos baies et ses bermes avec des arbustes vivaces et fixant l’azote, en ponctuant le motif avec des arbres fruitiers pour aider à raffermir les bermes du swale et à absorber l’excès d’humidité. Vous pouvez planter des plantes à couper rapidement pour faciliter le mulching dans les années à venir (consoude, par exemple). N’oubliez pas que, lorsque vos baies n’aiment pas l’eau stagnante, vous pouvez peut-être orienter les noues d’un degré environ sur le contour afin d’encourager les excès d’eau (en gros
événements météorologiques) pour se déplacer doucement à travers le paysage et sortir de votre système (et dans un autre système, espérons-le!)

Créer des rigoles pour gérer efficacement le débit d’eau des plants de bleuets
2) Les bleuets ont besoin d’un sol acide
Les bleuets nécessitent un sol dont le pH est compris entre 4,5 et 5,0. Il est préférable de ne pas « fertiliser » votre sol pour le rendre plus acide, mais plutôt de « créer » le sol dont vous avez besoin à partir de zéro.

See Also

Nous avons constaté que le meilleur moyen d’y parvenir est de combiner paillis d’écorce de pin déchiqueté, moisissure des feuilles et terre végétale au cours du processus d’établissement. Nous ajoutons ensuite plus de moisissure au fur et à mesure que l’année avance pour maintenir le paillis profond et la couverture acidifiante. Vous pouvez également utiliser des méthodes de découpage et de largage pour pailler votre système si la moisissure est difficile à trouver.

Idée pour augmenter l’acidité du sol:
Creusez un trou de 4 pieds x 4 pieds (swale) pour y planter vos bleuetiers. Pendant le processus de creusement, vous pouvez empiler la saleté retirée du côté en aval du trou pour former une berme / un swale miniature pour le trempage de l’eau. Remplissez le trou avec un mélange de paillis d’écorce de pin déchiqueté, de moisissure feuille et de terre végétale ou de compost. Plantez vos arbustes directement dans ce milieu. À mesure que les racines des myrtilles poussent vers l’extérieur et non vers le bas, ce cocktail acide fournira le pH parfait pour une croissance optimale, tout en servant de couverture de paillage pour la suppression des mauvaises herbes, la rétention d’humidité et une croissance microbienne optimale.

Améliorer l’acidité des sols pour aider à soutenir les guildes de myrtilles
3) Les bleuets ont besoin d’espace pour se développer
La permaculture cherche à optimiser les systèmes vivants. En un sens, l’éthique de la permaculture comprend que les systèmes vivants ont une limite supérieure de productivité et d’abondance qui ne peut pas être «poussée». C’est l’un des principes fondamentaux de la permaculture – la différence entre les rendements optimaux et maximaux. Mais plus à ce sujet dans un autre article!

La plupart des arbustes de bleuetiers (les arbustes de brousse) sont des espèces sauvages cultivées à plus haute altitude ou

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 JARDIN DE GRAND MERE. TOUS DROITS RÉSERVÉS.