Accueil ASTUCES 9 erreurs courantes dans la culture des orchidées

9 erreurs courantes dans la culture des orchidées

-

Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes dans la culture des orchidées, que vous pouvez éviter pour que la plante reste florissante !

Si vous cultivez des orchidées à la maison, vous serez peut-être intéressé de savoir comment les faire prospérer le plus longtemps possible. Il est important de comprendre comment en prendre soin régulièrement et d’éviter de commettre ces 9 erreurs courantes de culture d’orchidées.

Erreurs courantes dans la culture des orchidées

  1. Arrosage excessif
Common Orchid Growing Mistakes
  1. C’est l’une des erreurs les plus courantes que font les nouveaux cultivateurs d’orchidées. Rappelez-vous qu’une orchidée n’est pas une plante d’intérieur comme les autres, et comme elle ne pousse pas dans un sol de jardin, ses besoins en eau sont également différents. N’arrosez pas la plante tous les jours – arrosez-la uniquement lorsque le milieu de culture semble sec. Le meilleur moment pour arroser est le matin !
  • Placez votre pot d’orchidée dans un évier et faites couler l’eau tiède sur la mousse ou sur le milieu de culture que vous utilisez pour l’humidifier ; assurez-vous que l’eau courante n’endommage pas le feuillage ou les fleurs.
  • Une autre méthode consiste à placer le bac à orchidées dans un bol rempli d’eau pour que le mélange d’orchidées puisse bien absorber l’eau.
  • Un autre moyen rapide consiste à verser l’eau d’un arrosoir !
  • La fréquence de l’arrosage dépend du climat, mais en intérieur, une fois par semaine suffit.
  • Voici tout ce que vous devez savoir sur l’arrosage des orchidées.
  1. Fertiliser la plante de manière excessive
    On pense souvent qu’en fertilisant fréquemment la plante, on obtient plus de fleurs, mais ce n’est pas le cas avec les orchidées. Avec trop d’engrais, vous risquez de brûler leurs racines sensibles.
  • Nourrissez vos plantes d’orchidées une ou deux fois par mois en appliquant une demi ou un quart de force, c’est-à-dire seulement la moitié de la dose recommandée sur le paquet d’engrais.
  • Utilisez un engrais qui contient des parts égales d’azote, de phosphore et de potassium, comme le 10-10-10 ou le 20-20-20, ainsi que d’autres micronutriments importants.
  • En général, vous devez fertiliser avec un engrais 10-10-10 à 1/2 dose et un engrais 20-20-20 à 1/4 de dose.
  • Un autre conseil est de les fertiliser principalement pendant la saison de croissance. Par exemple, si vous vivez dans un climat froid, vous devez éviter de nourrir les orchidées en hiver. Attendez le printemps et dès que vous voyez les signes d’une croissance active, fertilisez.
  1. Gardez-la dans un endroit frais

Si vous vivez dans un climat frais, évitez de garder la plante près d’une fenêtre, où elle pourrait attraper des courants d’air froid. De même, éloignez la plante de la face d’une bouche de chauffage ou de climatisation.

Tout endroit où la plante est à l’abri des températures froides sera bon. N’exposez pas les plantes à des températures inférieures à 10°C (50°F). Évitez également d’exposer les orchidées à des changements soudains de température, qu’ils soient élevés ou faibles.

  1. Utilisation d’eau dure
    L’utilisation d’une eau dure entraîne une accumulation excessive de sel et de calcium autour des racines, ce qui empêche la plante d’absorber l’eau et les éléments nutritifs, d’où un feuillage flétri et l’absence de fleurs.

Si votre eau est dure ou contient du chlore, assurez-vous que vous gardez cette eau du robinet toute la nuit pour aider les sels à se déposer. Vous pouvez également utiliser de l’eau de source, de puits, d’osmose inverse ou d’aquarium.

  1. L’exposer à la lumière directe du soleil
Common Orchid Growing Mistakes 2
- Advertisement -

Certaines plantes d’intérieur aiment la lumière du soleil, mais les orchidées ne doivent pas être exposées directement à la lumière du soleil. Au maximum, vous pouvez les placer sur une fenêtre orientée à l’est où la plante peut recevoir le doux soleil du matin pendant quelques heures. La lumière du soleil filtrée ou la lumière du jour indirecte est la meilleure pour leur croissance.

  1. Ne pas choisir le bon milieu de culture
    Si vous utilisez de la terre de jardin pour faire pousser des orchidées, vous commettez l’une des plus grandes erreurs ! Les orchidées sont particulièrement sensibles au milieu de culture utilisé, et leurs besoins en eau varient en fonction de celui-ci.

Pour la culture des orchidées, il est préférable d’utiliser de la tourbe de sphaigne, de l’écorce de sapin, de la perlite, des copeaux d’écorce de noix de coco ou de la diatomite. L’utilisation d’un mélange de ces matériaux en quantité égale convient également.

Dans tous les cas, évitez d’utiliser la terre ordinaire et utilisez un mélange pour orchidées pour faire pousser la plante.

  1. Brumisation des fleurs

Les orchidées adorent l’humidité et s’épanouissent mieux dans ce milieu. Cependant, si vous brumisez les fleurs, elles mourront prématurément et se faneront.

Brumisez le feuillage si vous le souhaitez, mais veillez à ne pas vaporiser d’eau sur les fleurs. Garder le pot sur un plateau de cailloux rempli d’eau est très utile. Sinon, utilisez un humidificateur !

  1. Transplanter des orchidées pendant leur floraison
    Lorsque la plante fleurit, cela signifie qu’elle a consacré toute son énergie à la floraison. Si vous la transplantez pendant cette période, elle ne sera pas en mesure de supporter le choc de la transplantation et pourrait même mourir.
  2. Ne pas les ventiler suffisamment
Common Orchid Growing Mistakes 3

Les orchidées se développent bien lorsqu’elles sont bien aérées. Évitez de trop les entasser avec d’autres plantes d’intérieur. Cependant, vous pouvez regrouper plusieurs orchidées ou quelques plantes d’intérieur pour créer un environnement humide favorable.

Must Read

« Gingembre  » de la plantation à la récolte

0
Le gingembre officinal en résumé : Nom latin : Zingiber officinale Nom commun : gingembre commun, gingembre officinalFamille : ZingiberaceaeType : vivace...