Accueil ANIMAUX DU JARDIN Canicule : Ce simple mouvement pourrait sauver des milliers d'animaux.

Canicule : Ce simple mouvement pourrait sauver des milliers d’animaux.

-

 

Pas besoin de l’annoncer : ce premier été est particulièrement chaud. Les recommandations pour se protéger de la chaleur se multiplient, et il est important de les suivre et d’aider les plus faibles. Dans le jardin, certaines plantations peuvent souffrir, mais la flore n’est pas la seule à pouvoir résister à la canicule. La faune a également besoin d’aide et l’association Faune Alfort tire la sonnette d’alarme. Les animaux, surtout les plus petits, sont en danger et nous avons le pouvoir de les aider dans cette période difficile. Selon Jean-François Courreau, président de Faune Alfort, un simple geste permettrait de sauver des milliers d’animaux de la canicule. Faisons le point.

La vague de chaleur bat son plein et nous assistons à un épisode qui pourrait battre tous les records de température. Le thermomètre se réchauffe, les plus faibles, la Terre et les animaux souffrent. Interrogé par franceinfo, Jean-François Courreau, président de Faune Alfort, explique ses préoccupations et quelques solutions pour aider les animaux.

« Si chacun pose un panneau ou un pot d’eau sur le balcon, des milliers de points d’eau temporaires sont créés et autant d’animaux sont sauvés. »
Dans le même temps, les températures sont plus élevées que ces dernières années et le président de l’Association Faune Alfort (l’Association Faune Alfort est affiliée au Centre de la vie sauvage de l’Ecole vétérinaire d’Alfort) déclare ceci : « Les animaux vont souffrir, nous allons collecter de nombreux animaux déshydratés, ainsi que des personnes. « Selon lui, les spécialistes de la faune craignent une aggravation des blessures des animaux et des parasites, dont le manque d’eau affaiblira leur corps suite à la canicule.

Jean-François Courreau souligne que les animaux les plus menacés seront les plus jeunes, encore dépendants de leurs parents. En fait, il dit que les jeunes, comme les martinets, seront mis en vedette par milliers, car « dans un jour ou deux, les nids seront transformés en fourneaux et les jeunes sauteront dans le vide pour sauver leur vie. Un autre exemple est celui des jeunes hérissons, qui « dépendent de leur mère », et si leur mère n’a pas assez d’eau, le lait risque de se tarir et les petits de mourir. »

- Advertisement -

CLIQUEZ SUR LA PAGE SUIVANTE CI-DESSOUS POUR CONTINUER À LIRE…

 

Must Read

10 associations de plantes qui ne s’entendent pas du tout

0
  De loin, tout jardin ressemble à un lieu harmonieux. De belles herbes, des légumes et des fruits poussent au sol, créant un tapis de...